Tabouret ergonomique rayonnage bas MINI

Previous Image
Next Image

Prévention des risques liés à la manutention

La tabouret MINI pour la santé du salarié et La recommandation R478 ?

La recommandation  R.478 traite des mesures de prévention ayant pour but de réduire les risques liés à la manutention et à la manipulation des produits lors de la mise en rayon. Mise en place depuis le 1 er janvier 2016 par le comité technique national des services, commerces et industries de l’alimentation, elle se concentre sur l’activité de mise en rayon dans les commerces adoptant le modèle de vente libre service. L’application cible les Hypermarchés ainsi que les Supermarchés et leurs étagères, gondoles et autres meubles froids… Mais d’autres corps de métier trouveront un véritable intêret dans ce petit tabouret à roulettes : crèches pour enfant, bibliothèques, écoles, sociétés d’archivages…

Les produits sont dépotés, délotés ou déconditionnés pour être mis à leurs emplacements respectifs en rayon. Parmi les manipulations concernées, on retiendra principalement  : défilmage, ouverture et découpage du conditionnement, vérification des dates limites de consommation, enlèvement, facing, rotation des produits,  reconditionnement ou reconduite des produits et enfin évacuation des déchets.

L’objectif de la recommandation R.478 est de proposer des mesures de prévention à caractères techniques, organisationnels ou individuels pouvant être mis en oeuvre pour réduire les risques auxquels sont exposés les salariés lors des activités évoquées précédemment. Selon le principe de prévention, l’employeur prend les mesures nécessaires dans le but d’ assurer la sécurité et la santé physique des travailleurs, notamment en adaptant le travail à l’homme.

Les risques engendrés par la mise en rayon

Les manipulations manuelles peuvent générer des contraintes musculaires et articulaires telles que : troncs penchés, bras tendus en avant ou en hauteur, flexions et extensions des genoux, positions accroupies prolongées.

Dans la recommandation R.478, des mesures de prévention concernant les mobiliers présents dans les surfaces de ventes voient le jour, notamment en ce qui concerne la partie basse des gondoles. A savoir qu’il convient de « respecter une hauteur de prise des produits d’au moins 0.40 m à compter du sol. A défaut, mettre en place un aménagement permettant de limiter la prise en profondeur à 40 cm.« 

Dans le souci d’intégrer la prévention des TMS (Troubles Musculo Squelettiques) le plus en amont possible, Wood Mobilier propose une réponse à cette problématique de santé à travers un tabouret technique spécialement conçu dans le cadre de cette recommandation.dimensions du tabouret technique mini

Un tabouret spécifique qui participe au bien-être salarié

Appelé Tabouret MINI, il s’agit d’un tabouret pour les rayonnages bas, spécifiquement conçu pour éviter le dérèglement postural lors de la mise en rayon sur la partie basse des gondoles. Ce petit siège technique se compose d’un piétement en aluminium poli sous forme d’étoile 5 branches dont les dimensions spécialement étudiées permettent à l’utilisateur de se mouvoir intuitivement. Les 5 roulettes de petit diamètre permettent une manipulation rapide et sans effort.

L’assise en bois moulée est tapissée d’un simili cuir. Elle bénéficie d’un matelassage de mousse haute résilience de 40 mm d’épaisseur, identique à celui des meilleurs fauteuils de bureau soit une densité de 50 km/m3. L’assise offre une bavette qui rend l’usage du tabouret de manutention basse MINI bien plus confortable dans le travail de mise en rayon.

Enfin, le tabouret technique est doté d’un système de réglage de la hauteur d’assise par colonne vérin à gaz autoporteur. Ainsi l’utilisateur peut faire varier la hauteur de 315 mm à 420 mm de hauteur.